FAQ's

Comment fonctionne la chirurgie oculaire au laser?

By 14 November 2016 January 26th, 2017 No Comments
La chirurgie oculaire au laser utilise un rayon de lumière ultraviolette pour remodeler votre cornée.

Toute opération qui corrige la focalisation de l’œil est appelée chirurgie réfractive. La chirurgie oculaire au laser est simplement une forme de chirurgie réfractive qui utilise un rayon de lumière ultraviolette pour remodeler votre cornée – la fenêtre courbe transparente à l’avant de l’œil. Ajuster la courbure de votre cornée permet à la lumière d’être focalisée correctement sur la rétine à l’arrière.

La chirurgie réfractive est la procédure chirurgicale élective la plus commune au monde. La méthode la plus populaire est la LASIK, qui est effectuée sur plus de 95 % des patients. Le chirurgien utilise soit un laser femtoseconde, soit un dispositif mécanique appelé un microkératome pour créer un très fin volet cornéen, d’une épaisseur d’environ un dixième de millimètre. Il rabat ce volet cornéen sur une articulation et le laser sculpte le lit de la cornée. Il peut aplanir la cornée pour corriger la myopie, augmenter sa pente pour l’hypermétropie et créer une meilleure symétrie pour corriger l’astigmatisme. Lorsque le chirurgien remet le volet cornéen en place, celui-ci prend sa nouvelle forme.

Avec LASIK, le processus de guérison est étonnamment court. Chez la vaste majorité des patients, la peau de la cornée (l’épithélium) scelle automatiquement le volet cornéen en quelques heures après l’opération, ainsi qu’aucun point de suture n’est nécessaire. La plupart des patients ne sentent aucune ou peu de gêne pendant que leur yeux guérissent. Les personnes notent immédiatement une amélioration significative de la vue – l’effet « wow ». Le temps de récupération visuelle rapide signifie que la plupart des patients peuvent retourner au travail le lendemain.

Des lasers sont aussi utilisés pour corriger la vision sans la création d’un volet. Ces procédures de surface, connues comme PRK (kératectomie photo-réfractive) ou LASEK (kératomileusis sous-épithélial par laser) ou Epi-LASIK (kératomileusis in situ épithélial par laser), sont effectuées en commençant depuis la surface de la cornée, une fois que l’épithélium (peau de surface) de la cornée a été retirée pour exposer la zone à traiter.

Pour le patient, la principale différence entre LASIK et les procédures de surface (PRK, LASEK, Epi-LASIK) est le temps de guérison. Après une procédure de surface, les yeux d’un patient guérissent et la vision se stabilise dans une période d’approximativement 5-7 jours.